Dona Bertarelli couronnée "Female Sailor of the Year 2014 » aux SUI Sailing Awards
  • Décision 35
24 novembre 2014
 

 
Year 2014 » sous une ovation du public samedi dernier, le 22 novembre. Marin chevronné, que ce soit aux commandes du D35 Ladycat ou du maxi trimaran océanique Spindrift 2, Dona accumule ces dernières années les podiums et les victoires au sein de son écurie professionnelle Spindrift racing. Sous les couleurs de la Société Nautique de Genève et à travers les projets sportifs qu'elle mène, elle véhicule avec fierté la voile suisse à l'international au plus haut niveau.  
 
 

Aux côtés de son compagnon Yann Guichard, skipper de renom qui vient notamment de terminer deuxième dans La Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2014, Dona a fondé Spindrift racing en 2011. Basée en Bretagne, cette équipe de navigateurs professionnels représente leur passion commune pour la mer, la voile et la compétition. L’écurie détient actuellement Spindrift 2, le plus grand trimaran à voile du monde, Spindrift, un MOD70, ainsi que Ladycat, le D35 bien connu en Suisse pour ses multiples podiums dans les championnats lémaniques de grands multicoques. L’été passé, Ladycat a remporté le célèbre Bol d’Or Mirabaud avec Dona à la barre. Il s’agissait de sa deuxième victoire dans cette épreuve, auparavant jamais remportée par une femme.

Dona a également gagné d’autres épreuves, notamment dans la course au large : la Rolex Fastnet Race en 2013 à bord de Spindrift 2; ainsi que le nouveau record de la Route de la Découverte (Cadiz, Espagne-San Salvador, Bahamas), toujours avec le maxi trimaran.

 
Femme d'affaire et skipper accomplie, Dona avait déjà été nominée en 2010 dans cette catégorie des SUI Sailing Awards, suite à sa première victoire dans le Bol d'Or Mirabaud. Elle remporte cette année la plus haute récompense de la biennale des prix officiels de la voile Suisse, une distinction qui vient récompenser un palmarès sportif forgé au fil des années par le travail.
 
Absente lors de la cérémonie officielle, c'est avec émotion que Dona a appris cette nouvelle à plus de 6700 km de Berne, étant en Guadeloupe pour la remise des prix de La Route du Rhum. Elle se confie et nous livre ses premières réactions dans une vidéo envoyée de Pointe-à-Pitre.