Fin de saison pour Spindrift racing sur le World Match Racing Tour
  • M32
08 juillet 2016
La saison sur le circuit international de match racing s’est achevée ce soir pour l’équipe de Spindrift racing qui s’est inclinée en quart de finale face au Néo Zélandais Phil Robertson à Marstrand. Même si l’on pouvait lire un peu de déception dans le regard des marins à leur retour au ponton, le bilan est positif. Cette saison sur le World Match Racing Tour, circuit de renommée mondiale, a constitué un défi de taille pour Spindrift avec un nouveau bateau à apprivoiser et une immersion complète dans l’exercice très spécifique du match race. Pour cette première participation, Yann Guichard, seul français invité et son équipe, ont su se démarquer et jouer aux avant postes parmi les ténors. A l’issue de 4 étapes courues sur 3 continents, ils signent un podium et atteignent les demi-finales à 3 reprises.  L’équipe noire et or qui a abordé cette saison avec humilité repartira dès l’année prochaine en quête du célèbre titre mondial. Prochaine étape pour l’écurie Spindrift racing :  la Transat Quebec-Saint Malo dans quelques jours.
 
Yann Guichard et son team ont effectué une entrée prometteuse sur cette compétition lors des sélections en début de semaine. Le choix des options étaient déterminant pendant les courses en flotte, notamment à la porte au vent où les concurrents arrivent très serrés. Yann Guichard réussi à se démarquer en faisant preuve de réactivité et en maitrisant ses adversaires et se qualifie pour les huitièmes. Jeudi à l’issue de 3 matchs gagnants (3-0), Yann Guichard et ses équipiers gagne leur place en quarts de finale de la Sweden Cup’16 face à l’équipe Suisse menée par Eric Monnin. Un vent soutenu de plus de 20 noeuds a soufflé sur le plan d’eau ne laissant aucun répit aux duels engagés qui ont du faire preuve de maitrise pour contrôler tant le bateau que l’adversaire. A son retour au ponton, le skipper revenait sur la journée de course : «C’est une journée plutôt positive puisqu’on gagne les 3 matchs. Les conditions n’étaient pas faciles car il y avait beaucoup de vent avec beaucoup de mer surtout. Les manoeuvres étaient difficiles et on est contents car on gagne deux départs sur trois."
 
Yann Guichard s’apprête alors à rencontrer le Néo-Zélandais Phil Robertson pour les quarts de finale. Un adversaire redouté puisque que c’est face à lui qu’ils se sont inclinés en demi-finales à Newport. Les quarts de finale se sont déroulée vendredi face un public toujours plus nombreux mais dans des airs plus légers. Le premier à s’incliner est Ian Williams, 6 fois champion du monde face à Chris Steele qui gagne sa place pour les demi-finales. Taylor Canfield, Phil Robertson et Matt Jerwood se qualifient également. Yann Guichard revient sur ce dernier match et sur l’ensemble de la saison :  « On perd 3-0 contre Phil Robertson. C’est surtout dans les départs qu’on a perdu les matchs. On se fait sortir en quart de finale. Sur quatre événements de l’année on fait 3 demi-finales, un quart de finale, donc le bilan est positif même s’il y a de la déception. On avait bien navigué jusqu’à aujourd’hui. Les conditions étaient vraiment difficiles sur le plan d’eau pendant ces quarts avec du vent très instable et des parcours très petits et nous n'avons pas su tirer notre épingle du jeu. Bravo à Phil Robertson et son équipe, ils ont bien navigué. On est arrivés sur ce tour pour apprendre et je suis satisfait de l’équipe, ils ont super bien navigué.  On a réussi à s’entrainer mais pas encore assez je pense cette année. Alors on va mettre les bouchées doubles et s’entrainer encore plus cette année puisque la saison prochaine va recommencer assez vite, en septembre en Asie.  Donc j’espère qu’on fera parti des qualifiés pour pouvoir disputer toute la saison 2016-2017 ».
 
Les demi-finales et la grande finale de ce WMRT se joueront samedi 9 juillet à Marstrand. Le champion du monde de match racing 2016 sera alors dévoilé. 
 

Classements de Spindrift racing sur le WMRT  :
3e place, 
Fremantle - Australie (World Match Racing Tour)
4e place, Copenhague - Danemark (World Match Racing Tour)
4e place, Newport - USA (World Match Racing Tour)
6e place, Marstrand - Suède (World Match Racing Tour)