LADYCAT POWERED BY SPINDRIFT RACING REMPORTE LE D35 TROPHY
  • Décision 35
01 octobre 2016

Depuis la première rencontre en mai dernier et une première place accrochée pour Ladycat powered by Spindrift racing, l’équipe de Dona Bertarelli et de Yann Guichard n’a fait que maintenir les bons résultats et a dominé la compétition tout au long de la saison. Barreur du catamaran noir et or sur les huit Grand Prix, Xavier Revil, équipier fidèle de l’écurie, et ses 5 membres d’équipage, devancent des pointures du circuit tels que Alinghi (8 points d’avance) et Team Tilt (12 points) qui occupent respectivement la 2e et 3e place du classement final.
Réputé pour ses vents capricieux et changeants, le Lac Léman aura tenu ses promesses et aura livré des batailles subtiles à la fois tactiques et techniques autour d’une flotte affutée et de haut niveau.
Cette belle victoire a une saveur particulière pour l’équipe de Spindrift racing puisqu’elle représente la première du team sur ce circuit depuis sa première participation en 2007, après être monté plusieurs fois sur le podium et remporté le Bol d’Or Mirabaud à trois reprises.

4 premières places sur 8 Grands prix

Ce Grand Prix de Clôture met fin à une belle saison lémanique au cours de laquelle 10 catamarans D35 se sont affrontés lors de 8 rencontres. Les batailles sur le lac ont été intenses et chaque erreur commise au cours d’une manche pouvait influencer considérablement le classement des équipes. Ce principe bien en tête, l'équipage de Ladycat mené d'une main de maître par Xavier Revil a su faire preuve de concentration et réaliser des choix tactiques et des manœuvres précises. Au fil des régates, le team Spindrift termine sur la plus haute marche du podium à 4 reprises lors du Grand Prix Emil Frey, de la Genève-Rolle-Genève, du Grand Prix Realstone ainsi que du Bol d’Or Mirabaud.

Bol d’Or Mirabaud : 3e titre pour le team Spindrift

Cette saison du D35 Trophy aura été marquée par la 78ème édition de la plus importante régate en bassin fermé au monde : le Bol d’Or Mirabaud. C’est alors une course haletante que nous avaient proposé les quelques 520 voiliers de toutes tailles et catégories dans laquelle le team Spindrift s’était illustré avec brio au terme d’une régate complexe rythmée par de nombreux rebondissements. Le tacticien du bord, Erwan Israel, avait joué un rôle décisif dans les prises de décisions parfois osées qui avaient finalement permis à l’équipage de sortir en tête des différentes transitions.

Xavier Revil, barreur de Ladycat powered by Spindrift racing
« Ça a été une saison très complète pour Spindrift racing, on a eu affaire à des conditions de vent très variées que ce soit du petit temps ou du vent fort à la fin. On a bien réagi et on a réussi à être toujours sur le devant de la scène quelles que soient les conditions. Mon impression générale est très positive, on a eu la chance d’avoir un équipage très combatif qui a tout le temps cherché à récupérer des places quand on était derrière et au final ça fait la différence en fin de saison.
On a su être bons à la fois sur les parcours techniques entre les bouées que sur les parcours longue distance. On fait un peu carton plein car on gagne la Genève-Rolle-Genève, le Bol d’Or Mirabaud et la saison complète donc le team est très satisfait. »

Dona Bertarelli, co-fondatrice de Spindrift racing
« Je suis très contente et très fière car l’aventure Ladycat a commencé en 2007, c’est donc la 10e année, et pouvoir gagner le championnat au bout de 10 ans est une véritable satisfaction personnelle. Cette saison a reflété un vrai travail d’équipe. Quand on a commencé Spindrift racing en 2011 avec Yann, il a été important de savoir s’entourer des bonnes personnes et de mettre en place les bons instruments pour pouvoir arriver à des résultats tels que celui-ci aujourd’hui donc on est très contents.
Toute l’équipe a fait une saison impeccable en restant en haut du tableau tout au long du championnat et je les remercie vivement d’avoir ramené cette victoire à l’écurie Spindrift racing. »

Erwan Israël, tacticien sur Ladycat powered by Spindrift racing
« Une super saison pour nous qui se termine, un dernier Grand prix un peu à l’image de tout ce qu’on a fait cette année c’est à dire que même dans des situations délicates on arrive à s’en sortir. La réussite était avec nous, on l’a surement un peu méritée. L’équipe était fantastique, tout le monde avait la niaque, tout le monde était uni et le résultat est, je pense, mérité compte tenu de la régularité qu’on a pu avoir tout au long de la saison »

Jacques Guichard, régleur voile avant sur Ladycat powered by Spindrift racing
« J’étais le premier à penser que ça allait être compliqué pour nous car c’est un bateau qui est assez dur à manoeuvrer et il y a quand même trois nouveaux qui sont arrivés dans l’équipe cette année à côté de Xavier, un très bon barreur qui connaît très bien le bateau, Erwan qui avait déjà navigué et moi qui avait déjà fait quelques saisons. Au final, la cohésion de l’équipage a fortement joué sur notre réussite et cela a été renforcé car on a gardé le même équipage toute l’année. »

Benjamin Amiot, numéro deux sur Ladycat powered by Spindrift racing
« C’était vraiment une super saison. L’équipe était assez nouvelle, on avait très peu navigué ensemble on s’est juste entraîné avant le championnat et ça a bien fonctionné. On a trouvé des modes de fonctionnement qui nous ont permis d’être aux avant-postes de suite. Ensuite, tout s’est assez bien enchaîné, on a gagné des épreuves dont la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or Mirabaud, ce qui a instauré une dynamique positive pour les épreuves suivantes. J’ai pris énormément de plaisir à naviguer avec tout l’équipage. Tout s’est déroulé à merveille pour tout le monde, je n’ai qu’un seul mot à dire : Ravi ! »

Fred Moreau, chariot sur Ladycat powered by Spindrift racing
« Une super saison avec une super équipe, on a connu des hauts et des bas mais on a toujours réussi à rebondir et à rester soudé pour avancer et donner le meilleur. On est un peu moins content de notre dernier Grand prix car on a assuré, on ne voulait vraiment pas casser le bateau pour valider le championnat c’était un sentiment un peu partagé à la fin de cette régate mais on a quand même réussi à faire 2e ce qui est vraiment un très bon résultat. On a vraiment réalisé une belle saison, c’est assez prestigieux de gagner dans la même année la Genève-Rolle-Genève, le Bol d’or Mirabaud et le championnat, donc on est vraiment content. »

Malo Bessec, numéro un sur Ladycat powered by Spindrift racing
« C’était ma première saison D35 et première saison chez Spindrift, ça s’est vraiment bien passé, j’ai beaucoup appris sur cette saison au contact de grands professionnels comme Erwan, Xavier ou Jacques. Je suis hyper content d’avoir intégré le team et j’espère revenir ! »
 

« Mirabaud félicite chaleureusement tout l’équipage de Ladycat powered by Spindrift racing pour son exploit sportif. Pour la première fois, le Ladycat remporte le D35 Trophy et de quelle manière ! L’équipage a survolé ce championnat très relevé en gagnant notamment le Bol d’Or Mirabaud. Les différentes prouesses sportives de Spindrift racing sont la juste récompense d’une grande aventure humaine menée par Dona Bertarelli et Yann Guichard », relève Antonio Palma, Associé gérant de Mirabaud.
 
« La victoire de Spindrift racing au D35 Trophy souligne une fois de plus l'excellence de cette écurie et de sa co-fondatrice et skipper Mme Dona Bertarelli. Zenith est fier d'être partenaire d’un team avec lequel elle partage tant de valeurs. Toute l'équipe Zenith félicite Spindrift pour ce superbe nouveau succès ! » souligne Aldo Magada, Président & CEO de Zenith.

Classement D35 sur le Grand Prix de Clôture

1: Alinghi
2: Ladycat powered by Spindrift racing
3: Team Tilt
4: Ylliam Comptoir Immobilier
5: Realteam
6: Zen Too
7: Mobimo
8: Swisscom
9: Racing Django
10: Okalys

Classement final du championnat D35 Trophy

1: Ladycat powered by Spindrift racing - 16 points
2: Alinghi - 24 points
3: Team Tilt - 28 points
4: Swisscom - 45 points
5: Mobimo - 46 points
6: Ylliam-Comptoir Immobilier - 50 points
7: Realteam - 55 points
8: Zen Too - 55 points
9: Okalys - 60 points
10: Racing Django - 61 points
 

Classement de Ladycat powered by Spindrift racing sur les épreuves du D35 Trophy

Grand Prix Emil Frey : 1er
Open de Versoix : 6e
Genève Rolle Genève : 1er
Grand Prix Realstone : 1er
Bol d’Or Mirabaud : 1er
Open de Crans : 2e
Open du Yacht Club : 2e
Grand Prix de Clôture : 2e

Équipage Ladycat powered by Spindrift racing pour le Grand Prix Alinghi de Crans

Xavier Revil, barreur
Erwan Israël, tacticien
Jacques Guichard, régleur voile d’avant
Malo Bessec, numéro un
Benjamin Amiot, numéro deux
Fred Moreau, chariot