LADYCAT SIGNE UNE BELLE SECONDE PLACE SUR LE BOL D'OR MIRABAUD
  • Décision 35
17 juin 2017

C’est une véritable course aux allures de match race qui s’est engagée sur cette 79e édition du Bol d’Or Mirabaud. Ladycat powered by Spindrift racing et Alinghi au coude à coude pendant toute la course se sont livrés à une bataille sans merci pour prendre la tête et terminer vainqueur de l’épreuve tant convoitée. Après 5h12m34s de course dans des conditions très musclées, l’équipe noir et or qui défendait son titre, a finalement coupé la ligne d’arrivée à seulement 1’34 derrière le D35 Alinghi, gagnant de cette édition. Une belle performance pour l’équipe de Dona Bertarelli déja triple vainqueur de l’épreuve.

C’est ce matin à 10H que le célèbre coup d’envoi de la 79e édition du Bol d’Or Mirabaud a retentit. Environ 560 bateaux ont pris le départ dans une bise soutenue et sous un soleil genevois éclatant. Le flux de 16-22 noeuds sur le plan d'eau, n’a pas donné de répit aux équipages qui naviguaient dans des conditions extrêmement sportives. En pole position à la sortie du petit lac après une bataille de virements, Ladycat powered by Spindrift racing a du gérer une transition au niveau de Lausanne avec un vent de bise de secteur nord, nord-est passé à l’ouest. Cette transition a permis à Alinghi de revenir un peu sur le catamaran noir et or, mais pas suffisamment pour l'empêcher de maintenir sa position de leader à la mi-parcours et d’enrouler 7 secondes en avance Le Bouveret. Juste après cette marque, Alinghi réussi à prendre la tête. L’objectif alors pour Ladycat est de se maintenir à faible distance pour espérer les doubler dans le petit lac. En effet, l’équipe Spindrift avait fait le choix d’un petit gennaker en prévision d’une bise plus soutenue dans l’après-midi qui lui aurait offert un petit gain de vitesse. Finalement les conditions de vent n’ont pas été tout à fait celles espérées. Même si Ladycat réussit à revenir dans un mouchoir de poche, Alinghi résiste à tous les assauts et remporte l’épreuve.

Dona Bertarelli skipper du catamaran Ladycat revient sur cette course au finish haletant « On a vraiment bien navigué de bout en bout. On a pris la tête de la course à la sortie du petit lac en mode match race avec Alinghi. C’était une course au contact tout en creusant l’écart avec le reste de la flotte et c’est tout ce qu’on se souhaitait ! On avait fait le choix de ne participer qu’à deux courses cette année avec Ladycat, donc on est très contents et on a pas démérité en passant à 500 mètres de la victoire ! On reviendra l’année prochaine et on essaiera de s’imposer car pour remporter définitivement le challenge du Bol d'Or, il faut gagner 3 fois l’épreuve en 5 ans. Je félicite toute l’équipe Alinghi qui a remporté cette édition et domine la saison en D35. »

PLUS D'INFORMATIONS

Equipe Ladycat powered by Spindrift racing pour le Bol d’Or Mirabaud :

Dona Bertarelli, skipper
Yann Guichard 
Xavier Revil
Erwan Israël 
Christophe Espagnon
Jacques Guichard 
Antoine Carraz

Nicolas Debordes : boat captain

Classement des M1 sur le Bol d’Or Mirabaud : 

1. Alinghi1 - 05:11:00 (Décision 35)
2. Ladycat powered by Spindrift racing - 05:12:34 (M1)
3. Real Team - 05:19:23 (GC32)
4. Zen Too - 05:22:49 (Décision 35)
5. Okalys - 05:23:54 (Décision 35)
6. Mobimo - 05:24:55 (Décision 35)
7. Racing Django - 05:27:28 (Décision 35)
8. Ylliam Comptoir Immobilier - 05:28:38 (Décision 35)
9. Swisscom - 05:28:47 (Décision 35)
10. Safram - 05:34:03 (Ventilo M1)
11. Phaedo2 - 05:42:50 (Décision 35)
12. Realteam - 05:51:34 (Décision 35)
13. Section 16 - 05:53:25 (Marstroem 32)
14. Force Cash - 06:55:36 (Derogation Art-8)