NOUVELLE VICTOIRE DE LADYCAT SUR LE BOL D’OR MIRABAUD !
  • Décision 35
11 juin 2016

A l’issue d’une journée riche en action et en suspens, le catamaran Ladycat powered by Spindrift racing, barré par Xavier Revil, remporte la 78ème édition de la plus importante régate en bassin fermé au monde sur le Lac Léman en Suisse. Ils étaient plus de 520 voiliers de toutes tailles et catégories représentant 8 nationalités à s’élancer dans cette course mythique reliant Genève à Le Bouveret (aller-retour) sur 123 km. Après 8h31’10’’ de navigation dans des conditions météo capricieuses, Ladycat a franchi la ligne d‘arrivée en première position devant Alinghi et Mobimo. Cette nouvelle victoire du team Spindrift au Bol d’Or Mirabaud vient s’ajouter à celles de 2010 et 2014 avec Dona Bertarelli à la barre.

Dans le trio de tête tout au long du circuit

Ce matin à 10h, les 520 monocoques et multicoques ont pris le départ de cette nouvelle édition du Bol d’Or Mirabaud sous le soleil de Genève. Le catamaran Ladycat aux couleurs de Spindrift effectue un très beau départ qui lui permet de mener la course jusqu’au milieu du lac et d’enrouler la première bouée au Bouveret après un peu plus de 4 heures de course avec seulement quelques minutes de retard sur Alinghi.
La pluie a ensuite sévi toute l’après-midi mais n’a en rien altéré le palpitant spectacle qui se jouait sur le plan d’eau. La course retour a été tout particulièrement sportive et tactique, tenant les équipes et les spectateurs en haleine jusqu’à la ligne d’arrivée. Près d’Evian, les deux teams en tête Spindrift et Alinghi, dans un mouchoir de poche avec seulement 0,1 mille d’écart, se sont lancés dans un enchaînement de virements de bord en quête du vent le plus favorable. Après de bons choix tactiques, le team Spindrift a su saisir une opportunité et ainsi récupérer le vent au près jusqu’à l’entrée dans le petit lac, le menant ainsi à la victoire au terme de 8h31’10’’ de navigation. Avec cette nouvelle victoire sur le Bol d’Or Mirabaud, Spindrift maintient sa place de leader au classement provisoire du D35 Trophy 2016.
 
Xavier Revil, barreur sur Ladycat, revient sur les moments clés de la course
« Nous avons fait un beau départ qui nous a mené sur le devant de la scène puis au retour nous étions deuxièmes à l’attaque juste derrière Alinghi puis nous avons réussi un coup assez incroyable, Erwan Israël notre tacticien nous propose de faire un « Faux jib » c’est à dire de faire croire à l’adversaire que nous allions empanner mais ne pas le faire. Nous avons commencé et ils sont tombés dans le piège, ils ont empanné et nous avons pu reprendre le bon côté du plan d’eau. La suite s’est bien déroulée et le vent s’est levé. Il y a eu une très belle bataille sur l’eau entre les D35 et les autres bateaux. Toute l’équipe a fait un travail fabuleux sur toute la course. Nous avons pris beaucoup de plaisir à naviguer sur Ladycat. C’était un grand moment et nous sommes très contents que Dona Bertarelli soit venue à l’arrivée pour nous féliciter et nous remercier. »

Une troisième victoire du Bol d’Or pour le team Spindrift

Avec cette nouvelle victoire sur le Bol d’Or Mirabaud, Spindrift racing rajoute pour la 3e fois son nom au très prisé palmarès de cette course emblématique. Présent sur le circuit depuis 2007, le D35 Ladycat s’est plusieurs fois illustré sur ce parcours en remportant la course à deux autres occasions, l’une en 2010 et l’autre en 2014 où le team, barré par Dona Bertarelli, avait effectué la traversée en un temps record de 5 heures et 38 minutes. Dona Bertarelli est d’ailleurs la première femme à avoir remporté la mythique course.
 
Dona Bertarelli revient sur cette belle course et victoire du team Spindrift :
« La chance n’a pas eu sa place sur cette édition du Bol d’Or Mirabaud. L’équipe a très bien navigué et c’est une course qui a été bien menée tactiquement et sportivement du début à la fin. Une véritable épreuve de match race s’est installée entre Ladycat et Alinghi, qui ont tous deux su faire preuve de combativité et de ténacité jusqu’au bout, avec une victoire finale pour notre catamaran noir et or qui a réussi à tirer magistralement son épingle du jeu. Depuis 2011, avec Yann, nous avons construit et mis en place une équipe solide et compétitive que nous avons formée, qui véhicule nos valeurs et nous sommes aussi fiers de ce résultat que si nous avions été à bord. J’ai gagné cette course avec un équipage féminin en 2010, je l’ai gagnée quatre ans après aux couleurs de Spindrift et cette année je peux dire que je ressens le même bonheur pour tout le travail accompli. Que ce soit en tant que navigatrice, que chef d’équipe cette année ou encore pour toute l’équipe Spindrift racing, je suis très fière de cette victoire sur cette course mythique. »

Classement D35 du Bol d’Or Mirabaud 2016

1: Ladycat powered by Spindrift racing
2: Alinghi
3: Mobimo
4: Team Tilt
5: Okalys
6: Realteam
7: Swisscom
8: Racing Django
9: Ylliam Comptoir Immobilier
10: Zen Too

Classement du D35 Trophy à l’issue du Bol d’Or Mirabaud

1: Ladycat 10 pts
2: Alinghi 19 pts
3: Team Tilt 21 pts
4: Swisscom 25 pts
5: Mobimo 28 pts
6: Realteam 33 pts
7: Okalys 33 pts
8: Racing Django 35 pts
9: Ylliam Comptoir Immobilier 35 pts
10: Zen Too 36 pts

Équipage Ladycat powered by Spindrift racing
Xavier Revil, barreur
Erwan Israël, tacticien
Jacques Guichard, régleur voile d’avant
Malo Bessec, numéro un
Benjamin Amiot, numéro deux
Fred Moreau, chariot