SPINDRIFT AU PIED DU PODIUM POUR SA SECONDE PARTICIPATION AU WMRT
  • M32
14 mai 2016

Pour leur seconde participation à une épreuve du World Match Racing Tour, Yann Guichard et son équipe terminent 4e sur les 20 teams engagés au terme d’une semaine de duels tactiques à armes égales sur les eaux de Copenhague (Danemark). Après avoir accédé une nouvelle fois (ils terminent 3e à Fremantle) successivement aux huitièmes, aux quarts puis aux demi-finales sur cette nouvelle étape du World Tour, le team Spindrift continue à jouer aux avant-postes parmi une concurrence experte en match race et un niveau de compétition très relevé. A l'issue de ces deux étapes, le bilan est plutôt positif pour l’équipe Spindrift qui est la seule à terminer deux fois dans le top 4.

Avec un vent irrégulier mais sur un plan d’eau exceptionnellement ensoleillé toute la semaine, les marins du team noir et or se sont livrés à une belle bataille stratégique et sportive particulièrement intense. Jusqu’au bout Yann Guichard et ses équipiers ont su tirer leur épingle du jeu avant de s’incliner en demi-finales face à l’américain Taylor Canfield (Usone), qui remporte l’épreuve finale devant l'espagnol Iker Martinez.

Yann Guichard, skipper du M32 :
« C’était une belle demi-finale contre Taylor Canfield et son équipe et nous perdons trois matchs face à deux. C’était serré depuis le premier match jusqu’au dernier et ça s’est joué à pas grand chose, sur des petits détails. Nous avons gagné des départs, lui aussi mais le vent était très irrégulier aujourd’hui, c’était donc pas facile de contrôler l’adversaire. Nous nous sommes bien battus.
Le bilan de cette seconde étape pour nous sur le World Match Racing Tour est positif. L’objectif était d’essayer d’atteindre ces demi-finales et nous avons quand même réussi à sortir Ian Williams (6 fois champion du monde) en quarts de finale. C’était important d’avoir l’opportunité de rencontrer deux champions avant la finale à Marstrand.
Nous finissons donc 4e au général en perdant la petite finale qui s’est jouée sur un match sec. Nous avons encore beaucoup de travail et d’entraînements à faire pour progresser encore et pouvoir gagner des places au général. Nous sommes sur la bonne voie. C’est à nous de travailler pour être encore plus compétitif surtout sur la prochaine étape de Newport qui sera juste avant le Championnat du Monde à Marstrand ».


Yann Guichard aux côtés de Taylor Canfield contre qui s'est jouée la demi-finale, remportée par l'américain (3-2).

Les M32 Series disputées la semaine dernière (Spindrift termine 3e) et cette nouvelle étape du World Tour à Copenhague ont permis à l’équipe de rencontrer de nouveaux tenors du circuits, de poursuivre son apprentissage et d’emmagasiner de l’expérience. Le team Spindrift et son leader Yann Guichard ont pu gagner en automatisme et en compétitivité. Ils régateront à Newport en juin pour une nouvelle étape du World Tour puis à Göteborg pour les M32 series, avant le très convoité Championnat du Monde de Match Racing organisé à Marstrand (Suède) début juillet où le défi sera de taille pour Spindrift racing.

World Match Racing Tour - Copenhague classification :
1 – Taylor Canfiel (ISV) – US One
2 - Iker Martinez (ESP) - Team Espana
3 - Nicklas Dackhammar (SUE) - Dackhammar Racing
4 – Yann Guichard (FRA) – Spindrift racing
5 – Mattias Rahm (SUE) – Rahm Racing
6 - Sally Barkow (USA) - Team Magenta 32
7 – Ian Williams (UK) – GAC Pindar
8 – Bjorn Hansen (SUE) – Nautiska Racing
9 - Phil Robertson (AUS) - Waka Racing
10 - Johnie Berntsson (SUE) - Flux Team
etc...
Tous les résultats ici.

Équipage du M32 Spindrift :
Yann Guichard, skipper-barreur
Christophe Espagnon, grand-voile
François Morvan, régleur
Paul Dagault, équipier d’avant

Pour voir la gallerie photo de l’événement, cliquez ici