TQSM - JOURNAL DE BORD - JOUR 3
  • Maxi Spindrift 2
16 juillet 2016

VIDEO JOUR 3

Message du bord de Dona Bertarelli
16 Juillet
00:00 GMT

Pluie, vent, brouillard.

Depuis que nous avons passé la marque obligatoire du fameux rocher Percé, le vent tant attendu est finalement rentré accompagné d’une mer formée et courte ainsi que de brouillard.  Les bottes et cirés sont obligatoires tant tout est mouillé à bord dû aux embruns et à la pluie par intermittence. Le confort est minime. On navigue à 30-35 nœuds depuis plusieurs heures et les pointes de vitesse au-dessus des 40 nœuds sont fréquentes. Les coups de raquettes brusques et inattendues occasionnés par les barreurs successifs rendent la vie à l’intérieur difficiles. Rien ne peut être fait sans se tenir fermement. Même assis, il n’est pas rare de se retrouver suspendu en lévitation pendant un court instant.


 
Après l’ile de la Madeleine, nous venons de passer St Pierre et Miquelon seul territoire français en Amérique du Nord. Plus précisément nous sommes passés entre St Pierre et le Grand Colombier, plus connu sous le nom « La passe à Henry ». Toujours sous un ciel bas, brumeux, le passage étroit de 400 mètres nous a fait vivre un spectacle de toute beauté. Les falaises d’un vert vif tombant à pic dans l’eau, les oiseaux nombreux volant au grès du vent accélérant dans la passe et les quelques courageux passionnés venus nous saluer un court instant après une longue attente. Ce sera certainement la dernière terre qu’on verra avant la traversée de l’Atlantique car dans quelques heures on passera Terre-Neuve mais de nuit.
 
C’est aussi à ce moment-là que nous devrions rattraper le dernier des concurrents de la Québec-St Malo partis dimanche dernier. Ces prochaines 36 heures, et selon si les conditions météo se maintiennent, nous devrions dépasser le gros de la flotte. Seuls les Multi 50 seront difficiles à rattraper avant le rocher du Fastnet. 

Pour voir les photos du jour 3 et revoir celles des jours précédents : cliquez ici.

08:00 GMT - BULLETIN METEO PAR ERWAN ISRAEL

Des vents forts de SSW nous portent depuis vendredi matin. Ils nous ont permis de nous extirper à grande vitesse du Golfe de St-Laurent, laissant peu de place au tourisme. La brume mettant son grain de sel la plupart du temps.

Ce samedi midi alors que nous naviguons sur les bancs de terre neuve en longeant la zone interdite des glaces, le vent devrait mollir tout doucement à 25-30 noeuds, et surtout adonner au Sud-Ouest ce qui nous permettrait d’hisser le Gennaker et naviguer tout en glisse au portant.

L’idée est de se maintenir en tribord amures entre deux dépressions. Celle du Groenland au Nord qui nous propulse depuis hier, et  celle des Açores qui met un peu le bazard sur l’atlantique. Cette dernière pourrait nous priver un peu de vent, des recalages au Nord sont sans doute à prévoir…

07:00 GMT - POSITION DE SPINDRIFT 2

Vitesse : 32,5 kts
DTF : 1 855,9 nm
Vitesse sur les 4 dernières heures : 27,4 kts
Cap : 90°