UNE FLOTTE DIVERSIFIÉE
  • Ecurie
27 avril 2016

L’arrivée du catamaran M32 début 2016 est venue renforcer la flotte de Spindrift racing qui comporte désormais trois multicoques dits « monotypes » avec le GC32 et le D35. Un monotype est un modèle de voilier dont chaque exemplaire est construit de manière identique en respectant le même plan de fabrication : la coque, le gréement et chaque détail du bateau sont similaires. Chaque compétition fera donc régater plusieurs bateaux strictement identiques visant essentiellement à mettre l'accent sur les compétences, la maîtrise et la technique des équipages.

Que ce soit en vol à bord du GC32, sur le lac Léman en D35 ou encore à la barre du robuste M32, cette année encore, les navigants du team Spindrift racing vont devoir faire leurs preuves sur différents circuits internationaux. Les entraînements intensifs menés par Yann Guichard, spécialiste du multicoque, permettent aux équipes de se perfectionner et de se familiariser avec chaque monotype dont les caractéristiques sont généralement adaptées à un circuit, un plan d’eau et des conditions météo spécifiques.

D35 Ladycat powered by Spindrift racing
Dessiné par le suisse Sébastien Schmidt, ce catamaran a été spécialement conçu pour les navigations sur le lac Léman. Il sait être efficace et réactif avec peu de vent.  Pour la neuvième année consécutive, il sera engagé sur le D35 Trophy, un circuit de régates mettant en scène ces multicoques sur le lac Léman composé des régates classiques dont la Genève-Rolle-Genève et le mythique Bol d'Or Mirabaud, ainsi que de six Grands Prix.

Plus d'infos sur le D35 Ladycat powered by Spindrift racing

GC32 Spindrift
Ce catamaran de 32 pieds, quant à lui, a besoin de 10 nœuds pour pouvoir « voler » et ainsi être performant. L’objectif avec ce type de bateau est d’exploiter cette capacité singulière à se surélever par rapport au niveau de l’eau, permettant d'atteindre des pointes de vitesses à 40 noeuds (74km/h). Le GC32 est le monotype qui a le plus grand potentiel de vitesse et celui qui requiert la plus grande exigence technique et physique, rendant essentielle la coordination au sein de l’équipage. Dix équipes s’affronteront cette année sur le GC32 Racing Tour dont l’équipe Spindrift racing menée par Yann Guichard qui y prendra part pour la deuxième année consécutive.

Plus d'infos sur le GC32 Spindrift

M32
Robuste et léger, le M32 est un catamaran facile d’utilisation qui permet d’exploiter rapidement son potentiel sur les courses. C'est ce modèle qui a été choisi par les organisateurs du World Match Racing Tour 2016. Cette compétition consiste en une série de duels sur circuits courts réunissant les professionnels du multicoque et du match race. Yann Guichard, seul français invité à rejoindre l’événement, se lance le défi de performer sur ce type d’épreuve, un nouveau challenge pour lui et son équipe pour leur première participation.

Plus d'infos sur le M32