Une rentrée intense pour Dona Bertarelli à la barre de 
Ladycat !
  • Décision 35
07 mai 2015

Le Lac Léman retrouve ses étoiles filantes avec le Grand Prix d’Ouverture du ‘D35 Trophy 2015’, organisé par la Société Nautique de Genève du 8 au 10 mai. Le rendez-vous a lieu dans l’une des zones les plus étroites du lac et sur un plan d’eau aussi sublime que technique. Dona Bertarelli entame la neuvième saison à bord du catamaran ‘Ladycat’ qui est ‘powered by Spindrift racing’ depuis la création en 2011 de l’écurie de course qu’elle dirige avec Yann Guichard. Troisième du championnat en 2012 et 2014 mais aussi vainqueur du Bol d’Or Mirabaud en 2010 et 2014, l’équipe de Dona Bertarelli vise les meilleures places cette année face à une concurrence qui, au pied des Alpes, atteint des sommets.
 


Alors qu’en France (Bretagne), l’équipe prépare la mise à l’eau imminente du maxi-trimaran Spindrift 2, le plus grand trimaran de course jamais conçu qui s’attaque au record du tour du monde en équipage l’hiver prochain, les marins de Spindrift racing suivent leur programme de régates sur différents supports dont le D35 en Suisse. Ce championnat disputé sur l’un des multicoques de lac les plus extrêmes qui soient est cher à l’écurie comme à ses partenaires helvétiques : Mirabaud et Genes-x, ainsi qu’à son chronométreur officiel, Zenith.
 


A la barre de Ladycat, Dona Bertarelli est entourée de Yann Guichard (tactique), Xavier Revil (grand-voile), François Morvan (embraque), Jacques Guichard (embraque) et Christophe Espagnon (équipier d’avant).
« Nous naviguons ensemble depuis plusieurs années, aussi bien sur Ladycat qu’au large, à bord de Spindrift 2, » rappelle la navigatrice qui a été sacrée ‘SUI Female Sailor of the year 2014’. « Nous nous connaissons dans des rôles qui ne sont pas uniquement ceux que nous avons sur les épreuves en D35. Ils savent que je ne suis pas marin à temps plein et que ma vie compte d’autres facettes. A bord de Ladycat, je suis skipper et nous sommes là pour pousser nos limites ensemble. Je laisse à terre ce qui doit l’être ; j’entre dans ce contexte d’équipe sportive professionnelle qui vise l’excellence et cela me motive profondément. C’est extrêmement stimulant de naviguer avec autant de compétences à bord et c’est particulièrement intense pour moi. Ils me poussent à me surpasser et je me challenge pour être au meilleur niveau. »



Fort d’entrée de jeu



Dès vendredi, les onze concurrents s’affrontent sur des parcours ‘bananes’ de 25 à 30 minutes, situés à quelques mètres du rivage. Un format parfait pour le spectacle mais sollicitant pour les équipages qui peuvent s’attendre à des conditions légères et instables ce week-end. « Nous nous sommes entraînés ces dernières semaines pour garder les bons automatismes avant la rentrée officielle du D35 Trophy. S’il y a encore quelques années, le niveau montait crescendo au fil de la saison, aujourd’hui, on voit bien que toutes les équipes se préparent, s’entrainent, progressent en continu. Il faut être dans le rythme dès le premier Grand Prix, » conclut Dona Bertarelli.
  
 

--------------

Le D35 Trophy comprend huit événements dont six courus sur des manches courtes et toniques lors des Grands Prix et des Opens, et deux courses de longue distance, les classiques Genève-Rolle-Genève et Bol d’Or Mirabaud.

 

Calendrier 2015 |  D35 Trophy 


8-10 mai - Grand Prix d'Ouverture - SNG

23-24 mai - Open de Versoix - CNV

6 juin - Genève-Rolle-Genève - YCG

5 et 7 juin - Open de Versoix - CNV

13 juin - Bol d’Or Mirabaud - SNG

5-6 septembre - Grand Prix Comptoir Immobilier - YCG

12-13 septembre - Open de Crans - CNC

25-26 septembre - Grand Prix de Clôture - SNG
 


Engagés 2015 


SUI 1 – Alinghi (E. Bertarelli)

SUI 2 – Okalys (N. Grange)

SUI 3 – Oryx (E. Delaye)

SUI 4 – Zen Too (G. de Picciotto)

SUI 5 – Tilt Team (Alex Schneiter) 

SUI 6 – Ylliam–Comptoir Immobilier (B. Demole)

SUI 7 – Realteam (E. Garcia)

SUI 8 – Racing Django (J. Eckert)

SUI 9 – Mobimo (C. Wahl)

SUI 10 – Ladycat powered by Spindrift racing (D. Bertarelli) 

SUI 11 – Veltigroup (M. Simeoni)



Équipe de Ladycat powered by Spindrift racing


Dona Bertarelli, skipper/barre

Yann Guichard, tactique

Xavier Revil, grand-voile

François Morvan, embraque

Jacques Guichard, embraque

Christophe Espagnon, équipier d’avant
Nicolas Débordes, préparateur