JOUR 12
03.12.15

15:00 GMT

 

Flash Meteo - Jean-Yves Bernot

Le 3 décembre 2015 :

Le bateau et l'équipage ont fait de gros efforts pour tenir devant le front cette nuit à grande vitesse : vent de nord nord-ouest, 30 noeuds dans une bande de quelques dizaines de milles à l'est du front que l'on a surveillé comme le lait sur le feu. Résultat : nous pouvons envisager un peu plus sereinement le passage sous l'anticyclone qui grossit au sud de l'Afrique cette nuit et la journée de vendredi, même si la méfiance est de mise.

La suite du voyage s'annonce fraîche : les braves vents d'ouest de l'Océan Indien ne se font sentir qu'au sud de 51 sud et il faudra bien aller les chercher. D'ou discussions serrées avec les gens du CLS (Collecte Localisation Satellites) qui traquent les icebergs au moyen d'images radar prises par satellite. Jusqu'où osera-t-on descendre ? On laisse pour la semaine prochaine les petites dépressions secondaires et autres joyeusetés descendant de Madagascar. L'Océan Indien est en pleine forme...

13:45 GMT

Des heures cruciales

13:30 GMT

REVOIR LE LIVE DE SPINDRIFT 2 AVEC ALAIN PROST EN INVITE

09:30 GMT
 

MESSAGE DU BORD - Bien calé devant le front

Dans la course de vitesse entre Spindrift 2 et ce fameux front sur lequel il surfe depuis plus de quarante-huit heures, les fichiers donnaient Spindrift 2 perdant. Le skipper et son navigateur avaient un plan B, et commençaient à l’envisager sérieusement, quand hier soir, le vent s’est mis à forcir en refusant. Le ciel qui s’assombrit, une ligne de grains à l’horizon, et la température qui chute brutalement. La ligne de convergence est là, juste derrière le bateau. A l’arrière de cette ligne, du vent froid et adonnant, qui condamnerait Spindrift 2 à empanner.   

A l’inverse, ce refus salvateur permet de plonger vers le sud en accélérant. La course de vitesse est lancée. Les barreurs se relaient et enchainent des moyennes époustouflantes : 39, 40, et jusqu’à 41 nœuds de vitesse moyenne sur 10 minutes. Après deux à trois heures de course effrénée, la partie semble gagnée. Le front dont la vitesse de déplacement ralentit est derrière Spindrift 2 et il le restera, pour les prochaines heures. Yann Guichard décide alors de calmer un peu le jeu. Le J1 (Solent) cède sa place au J2 (Trinquette), et la vitesse se stabilise autour de 35 nœuds. La moyenne affichée sur 24 heures est de 816 miles.

 

08:35 GMT

Contact téléphonique hier soir avec Yann Guichard à bord de Spindrift 2 :

.@YannGuichard, skipper #Spindrift 2 : « Des heures cruciales » https://t.co/MUb4zOyuCx #JulesVerneTrophy

— Spindrift racing (@spindriftracing) 2 Décembre 2015

08:40 GMT

6:30 GMT

Dans les temps 

Début jour 12 à 6h30 GMT
Position : 42 13.50 S et 6 10.53 E
16 milles d’avance sur le détenteur Banque Populaire V
Distance parcourue depuis le départ : 7 281 milles
Distance parcourue sur 24 heures : 816,8 milles
Vitesse moyenne sur 24 heures : 34 nœuds
Voilure : 1 ris et solent

 

JOUR 11

ICI